Topequipements.com

chauffage électrique

Compte tenu des différents radiateurs qui se propagent sur le marché, il y a de quoi vous donner le tournis et vous faire perdre la tête. Pourtant, tout ce dont vous souhaitez, c’est de bien vous chauffer pendant la période froide. Vous le voulez sans vous ruiner évidemment à l’achat comme au cours de l’utilisation. Voici nos conseils ; ce que nous avons appris à nos dépends pendant de longues années.

Le chauffage électrique et ses différentes déclinaisons

Les besoins des utilisateurs restent les mêmes d’une année à une autre ou ont tout au plus légèrement changé. Pourtant sur le marché, les fabricants ne cessent de rivaliser d’ingéniosité en mettant sur pieds des nouveautés afin de pousser les utilisateurs à réaliser l’importance d’une nouvelle fonction, d’un nouveau système,… L’offre crée la demande disent les économistes et commerciaux. Et cela est vrai, ou du moins, cela se vérifie. La forte offre ou la grande diversité en chauffage électrique, fait que la demande est obligée de s’adapter finalement. Parfois, cette demande devient plus exigeante que l’offre proposée jusqu’à pousser la fermeture des entreprises qui n’arrivent pas à suivre le rythme de la concurrence.

Il existe plusieurs sortes de chauffage électrique aussi utiles les uns que les autres. La  pompe à chaleur ; le chauffage au sol, au mur et au plafond… et les radiateurs électriques. Ces derniers sont à leur tour disponible sous plusieurs formes : les panneaux rayonnants diffusant une chaleur de manière immédiate dès le branchement, les radiateurs à inertie sèche qui diffusent la chaleur régulière et homogène, ceux à inertie fluide répartissant la chaleur douce et saine ainsi que les radiateurs à cœur double de chauffe répartissant la chaleur mesurée grâce à la double technologie.

Dans quelle pièce installer votre chauffage électrique ?

Pouvoir déterminer la pièce ou les pièces dans lesquelles sera installé le chauffage électrique est primordial dans la mesure où cela va conditionner le choix que vous ferez. Ceci pour une raison toute simple. Vous ne pouvez pas chauffer le salon comme vous chauffez la salle de bain. Les radiateurs à inertie sont souvent les plus recommandés quelque soit la pièce d’installation car leur mode de fonctionnement (la diffusion de la chaleur), le confort obtenu ainsi que les réglages techniques pour réduire la consommation énergétique facilite le choix. Par contre, pour une salle de bain (opter pour un radiateur soufflant) et pour une cuisine (choisir un radiateur convecteur car vous n’y allez que de temps à autre).

Aussi, en fonction de la configuration de votre pièce, veillez adapter la forme du chauffage électrique. Le radiateur horizontal s’adapte à toute forme de pièce. Mais le radiateur vertical est destiné aux endroits ayant un faible espace horizontal  tandis que le radiateur à plinthe est placé juste au niveau de vos plinthes. Quant au radiateur bas, utilisez-le là où il y a peu de hauteur pour bénéficier largement de ses atouts. Tenez aussi compte de l’isolation que vous avez et de votre budget à l’achat.

Vous aimez alors partagez