Topequipements.com

Guide isolation des combles

Souhaitez-vous bénéficier d’un excellent confort thermique dans votre maison ? Désirez-vous réaliser des économies très considérables sur votre facture d’énergie ? Eh bien ! Ne négligez donc absolument pas l’isolation de vos combles. Une tâche relativement importante, qui nécessite pourtant la connaissance de quelques points essentiels. Ce qui vous permettra de réussir avec brio les travaux d’isolation. Combles perdus ou aménagés, projet à neuf ou en rénovation, voici ce qu’il faut savoir.

Quels sont les avantages d’une isolation des combles ?

Le fait d’isoler vos combles vous permettra avant tout de limiter les déperditions les plus importantes au sein de votre logement. En effet, l’air chaud dans une maison s’élève généralement vers les étages, afin de s’échapper par le toit. Une bonne isolation des combles  permettrait alors une réduction intéressante de la facture énergétique.

C’est également un investissement très profitable, car en plus des économies qu’un tel projet vous permet de réaliser, il vous assure une rentabilité satisfaisante dans un délai de six ans seulement.

Sans oublier que le fait d’isoler efficacement vos combles contribue considérablement à l’amélioration du confort thermique au sein de votre habitation. Une fois que les déperditions de chaleur seront réduites, les flux d’air seront également limités. Ainsi que les effets indésirables qui pourraient éventuellement s’ensuivre (courant d’air et sensations désagréables de froid).

Isolez d’abord vos combles avant de changer votre système de chauffage

Lorsque vous décidez d’isoler vos combles, vous devez savoir sélectionner les bons matériaux. Ces derniers devant notamment être de très bonne qualité. Ce qui impliquera un certain investissement, mais il vous faut penser sur le long terme. En effet, vous constaterez au fur et à mesure que le temps passe que vous réalisez d’énormes économies énergétiques. Au lieu de vous précipiter vers l’achat d’un nouveau système de chauffage, préférez alors plutôt vous occuper des travaux d’isolation de vos combles. Correctement effectués, ces derniers vous offriront un confort thermique relativement appréciable.

Profitez par ailleurs de ce moment pour faire une demande de bilan thermique. Cela vous permettra en fait d’orienter votre choix vers le système de chauffage le plus adapté à votre habitation. À noter qu’il ne doit être ni trop puissant ni trop faible. C’est pourquoi il est mieux de vous référer au bilan avant votre achat.

Conformez-vous aux indices de performance

Pour une isolation des comblesréussie, le choix du matériau isolant doit également se faire en fonction de ses indices de performance. Dans le cas d’un projet à neuf, il convient de considérer les critères de performance, qui ont été établis par la nouvelle réglementation thermique. À titre informatif, le coefficient de résistance thermique a notamment comme désignation la lettre « R ». Et dans le cadre d’une construction neuve, la résistance minimale doit être de 8m².K/W. En d’autres termes, R=8m².K/W.

Dans un projet de rénovation par contre, il n’existe aucune obligation légale particulière. Cependant, il vous est tout de même conseillé de choisir un isolant dont les critères sont considérés par le crédit d’impôt. Si l’isolation se passe au niveau des rampants de toiture ou des plafonds de combles, la résistance est fixée à R=6m².K/W. Et pour isoler le plancher de vos combles perdus, la résistance minimum doit être R=7m².K/W. Cela, dans le but que vous puissiez bénéficier d’un crédit d’impôt, pouvant aller jusqu’à 30%. Sous certaines conditions, bien entendu ! Mais ne vous inquiétez pas. Il est actuellement facile de trouver des matériaux dont les critères de performance sont respectés.

Ne négligez surtout pas la ventilation de vos combles

Isoler les combles de votre maison est certes essentiel. Toutefois, il est également crucial d’éviter le fameux effet thermos. Durant la période estivale, la chaleur dans vos combles perdus ou aménagés peut s’accumuler. Et cela, même si vous avez les avez correctement isolés. Ce qui fait que vous devez suffisamment aérer ces espaces, afin d’éviter que votre confort thermique soit lésé, en été.  

Privilégiez donc un modèle de système de ventilation performant, pour permettre à vos combles de se rafraîchir efficacement. Et n’hésitez surtout pas à l’accélérer davantage en soirée, pour mieux ventiler votre intérieur et agréablement diminuer la température. Cela procurera d’ailleurs en même temps une sympathique fraîcheur à vos combles, durant la journée. De quoi également vous permettre de réaliser des économies de climatisation considérables. Efficace, non ?

Optimisez autant que possible l’espace habitable

Lorsque vos combles sont aménagés, les travaux d’isolation peuvent constituer des défis assez corsés. Il est certes intéressant de disposer d’une pièce supplémentaire, mais en même temps, il vous faudra choisir un excellent matériau. Et parfois, ce dernier peut prendre une place assez importante. Tout en vous rappelant que l’isolation est prioritaire, essayez de penser à la meilleure technique pour éviter de gâcher l’espace à vivre, autant que possible.

Ne choisissez surtout pas uniquement des isolants minces comme solutions d’isolation. Ils sont d’ailleurs plutôt considérés comme des compléments d’isolation. Ce qui fait qu’ils ne peuvent pas être utilisés comme unique issue, dans le cadre d’un tel projet. D’autant plus qu’il existe une multitude de choix disponibles sur le marché, en matière d’isolant. Vous trouverez alors forcément un matériau qui ne sera pas trop épais et dont les normes de fabrication sont parfaitement respectées. Et bien sûr, il y aura aussi des isolants de faible conductivité, ayant une résistance thermique élevée. Ce qui vous donnera la possibilité d’obtenir une isolation performante, tout en vous permettant d’optimiser au maximum l’espace à vivre !

Mais le saviez-vous ? Il existe non moins une option intéressante pour vous aider à ne pas perdre vos mètres carrés habitables, de nos jours. Il s’agit en fait d’une isolation par l’extérieur, qui nécessitera bien évidemment une réalisation de travaux de qualité optimale ! Le choix vous appartient alors en fonction de vos attentes.

N’ayez pas peur d’investir dans des matériaux surchoix

Vous trouverez certainement des matériaux isolants abordables sur le marché, mais sachez que cela ne vous permettra pas réellement de faire des économies. Pour réussir une isolation des combles et pour garantir sa durabilité, il faut effectivement miser sur des matériaux de qualité.

Comme sus dit, les isolants doivent respecter les critères de performances exigés par la réglementation thermique (dans le neuf) et le standard du crédit d’impôt (dans la rénovation). Il en est de même quant à la main-d’œuvre. N’imaginez pas réaliser suffisamment d’économies si vous décidez de ne pas confier la tâche à un véritable professionnel. À moins bien sûr que vous êtes un connaisseur en la matière ! Un isolant mal posé n’aura pas le même effet que celui d’un matériau installé par un expert. Réfléchissez-y bien avant d’entamer quoi que ce soit.

Vous aimez alors partagez